Comprendre ce qu’est un concours bancaire et son utilité

concours bancaire

Le bon fonctionnement d’une entreprise ne dépend pas uniquement des capitaux propres de cette dernière, ni des recettes qu’elle génère. De temps en temps, il arrive que vous ayez besoin de recourir à d’autres sources de financements. La plupart du temps, les banques constituent les recours les plus sûrs en cette matière.

Cependant, les crédits qu’octroient ces dernières sont soumis à un certain nombre de principes qu’il vous faut connaître pour ne pas être trompé dans le jeu de la finance. Que faut-il savoir sur le concours bancaire ? Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur cette source de financement.

Le concours bancaire qu’est-ce que c’est ?

Le concours bancaire est un crédit octroyé par une banque à un de ses clients afin de lui permettre de réaliser un certain nombre de dépenses inhérentes à la croissance de son entreprise. Ainsi, il peut s’agir d’un découvert bancaire, d’une facilité de caisse ou encore des autres formes de facilités de crédit à court terme. Cette forme de crédit se différencie de la dette financière à long et moyen terme. Aussi, existe-t-il plusieurs types de concours bancaires qui participent au financement des besoins du client à court terme.

Quels sont les principaux types de concours bancaire ?

Les principaux types de concours bancaire courant sont les crédits bancaires qui ne peuvent durer que sur une période de moins de 1 an. On y distingue deux grands types à savoir les crédits généraux, et les crédits spécialisés. Chacun d’eux comporte plusieurs autres types dont les plus fréquents sont la facilité de caisse, le découvert autorisé et le crédit de campagne.

Les crédits généraux

Il s’agit des crédits comme la facilité de caisse et de découvert. Ces derniers sont soumis aux restrictions à de faibles proportions. Par conséquent, ils peuvent être utilisés avec quelques largesses.

La facilité de caisse

La facilité de caisse est un contrat d’autorisation de découvert signé par la banque à l’entreprise sous un ensemble de conditions d’utilisation bien définies. Il s’agit notamment de la durée, du montant ainsi que du taux d’intérêt. Aussi, grâce à ce crédit, l’entreprise pourra couvrir les décalages de trésorerie existant entre ses dépenses et ses recettes. Toutefois, il est important de préciser qu’il est question d’un concours bancaire à durée limitée. Par conséquent, la banque peut décider d’y mettre un terme sans préavis ou de ne plus le renouveler.

Le découvert autorisé

Le découvert autorisé encore appelé le découvert bancaire, contrairement à la facilité de caisse, a une durée plus longue. Il oblige la banque qui l’autorise à respecter les termes du contrat signé avec l’entreprise demandeur. Cette pratique permet à l’entreprise de voir son compte virer au rouge sur une période allant de quelques semaines à quelques mois. Les conditions d’utilisation sont similaires à la facilité de caisse. Cependant, la banque prélève une commission de confirmation de + ou ̵ 0,5 à 1,5 % du montant accordé.

Les crédits spécialisés

Concernant les crédits spécialisés, il en existe plusieurs types. Mais, le plus utilisé reste le crédit de campagne.

Le crédit de campagne est un concours bancaire qui est octroyé à une entreprise afin que cette dernière puisse couvrir ses activités saisonnières. Le montant d’un tel crédit est significatif et la durée peut s’étaler sur une période de 9 mois et plus. Cependant avant d’en bénéficier, votre entreprise devra présenter un plan de trésorerie et donner des garanties à la banque. Ces garanties peuvent être un nantissement, un gage, etc. Aussi, lorsque votre production est vendue et que votre entreprise fait des bénéfices, vous devrez utiliser une partie de son produit financier pour le remboursement de votre crédit de campagne.

Les avantages de souscrire à un concours bancaire

Souscrire à un concours bancaire présente de nombreux avantages. Non seulement il vous permet d’avoir un volume de financement constant afin de combler l’écart entre les dépenses votre entreprise et vos recettes. Mais ces différents types de concours bancaires vous permettent également d’acheter des matériels, de racheter des fonds de commerce, etc. Ce qui vous permet de remplir vos différentes obligations dans les meilleurs délais.

Quelles sont les mesures à prendre pour bénéficier d’un concours bancaire ?

Lorsque vous souhaitez souscrire à un concours bancaire, il vous faut prendre un certain nombre de mesures. D’abord, vous devez veiller à ce que votre plan de financement réponde aux attentes des institutions bancaires. En effet, vous devez veiller à ce que votre plan de trésorerie soit convaincant. Par ailleurs, lorsque vos livres de compte présentent des irrégularités, il est fort probable que le banquier chargé d’étudier le plan d’affaire de votre entreprise doute de votre fiabilité. Par conséquent, vous n’aurez pas droit au concours bancaire. Car, la banque est avant tout une entreprise qui cherche à minimiser au maximum ses pertes et à optimiser sa rentabilité. Aussi, votre plan de financement doit être rigoureux et clair.

Aussi, est-il préférable que votre entreprise dispose d’un fond propre qui s’équilibre au maximum avec vos emprunts. Vous pouvez aussi comparer les différentes offres des entreprises avant de souscrire à votre concours bancaire courant. Ceci vous évitera de passer à côté d’une offre plus avantageuse tant au niveau du montant, du délai et du taux d’intérêt. De plus, cela vous protège au cas où la banque émettra des restrictions ou rejettera votre demande de crédit bancaire.

Leave a Comment